3 erreurs très fréquentes en français

Il y a certaines erreurs qu’on entend (très) régulièrement chez nos étudiants qui apprennent le français. Ces étudiants ont tous un point commun : ils parlent anglais (comme langue maternelle ou non). Voici donc 3 erreurs très fréquentes en français et la correction pour chacune !

MISTAKES

Edwige Lesvenan

7/15/2022 0 min read

  1. ESPECIALLY ou ESPECIALEMENT


Alors, oui. Je vois, l’idée est intéressante. Mais non… Malheureusement, ça n’existe pas en français ! C’est bien d’avoir essayé (on sait jamais, parfois, ça passe !). Donc, oubliez « especially » ou « especialement », et utilisez « surtout ». Les plus têtus peuvent utiliser le mot « spécialement » mais on préfère largement « surtout » à l’oral et dans la vie quotidienne.

  1. SUPPORTE

« Mes amis m’ont supporté quand j’ai décidé de partir » : cette utilisation de « supporter » est un autre anglicisme comme l'erreur précédente. En français, on peut « supporter » une équipe. Par exemple : « je supporte le PSG », « je supporte le Racing », etc. Mais dans les autres situations, « supporter » a une connotation négative, une idée où on subit, on n’a pas vraiment le choix : « je dois supporter mes horribles voisins ».
À la place de « supporter », utilisez le verbe « soutenir ».

  1. FIXE


Cette phrase (et ses variantes), je l’entends très souvent : « j’ai fixé ce problème ». En français, « fixer » est utilisé pour le bricolage : « j’ai fixé une étagère dans mon bureau ». Éventuellement, on peut entendre aussi « fixer » dans le sens « planifier / prévoir » : « est-ce que tu as fixé le rendez-vous avec le banquier ? ».
Quand on parle d’un problème, on va utiliser le mot « régler » : « j’ai réglé ce problème ».